Que manger en Colombie ? La route gustative !

14 jours en Colombie, à raison de 3 repas par jour soit 42 plats, j’ai pu faire une petite liste (non exhaustives bien sûr !) des incontournables pour le plaisir des papilles spéciale Colombie ! Un voyage extra-ordinaire que je détaillerai dans un prochain article 🙂

Déjà pour tous ceux qui ont peur de manger épicé… vous êtes en territoire amical ! On a tendance à penser que la nourriture d’amérique latine peut-être très épicée (elle l’est parfois) mais pas en Colombie (ouf). Alors vos papilles vous diront merci 😉

Que manger ? Qu’est-ce qu’on mange et où ça se mange ?

Ingrédients 

  • Café : incontournable bien sur de la Colombie, vous trouverez sur votre chemin plein de petit producteur ou de grandes marques (comme Juan Valdez) 
  • Avocat : autant vous dire qu’ils ont une tout autre tête que ceux de l’Europe et un goût beaucoup moins flotteux. 
  • Les Fruits (Guanabana, Chontaduro , Lulo, Mangue, Ananas, Banane, Coco…) Ils se consomment en majorité en jus de fruit frais. Peu importe où que vous soyez, les jus que vous commanderez au restaurant ou autre seront toujours des jus de fruits préparés à partir du vrai fruit et non un jus industriels.
  • Le Chontaduro se consomme coupé avec du sel et du miel ! Cela a le gout de noisette et potiron cuit assez surprenant mais appetissant
  • La noix de coco se consomme soit revenues caramélisée dans du sucre ou carrément après avoir pris un cocktail (coco loco) et manger la chair directement après à la petite cuillère.
  • La mangue parfois se mange verte, avec du sel et du citron…
  • Bananes fries… avec du fromage… Eh oui mais impossible de passer à coter ! A consommer les pieds dans le sable avec une arepas
Banane fries au fromage et Arepas frites aux oeufs – Parc Tayrona
  • Arepas : c’est un peu comme un pain pita mais à base de farine de maïs. Un INCONTOURNABLE de la Colombie, impossible à louper : vendues a chaque coin de rue, vous pourrez les déguster de base au fromage (bien coulant et bien gras.. mmmh) et ensuite selon vos envie (poulet, saucisses, boeuf ou aux oeufs… voir tout !) Alors certe cela ne rentre plus dans la catégorie ingrédient mais laisse une belle transition pour la catégorie plats 🙂 

Plats principaux

  • Patacon : Des bananes plantains… Plus ou moins mûres selon les goûts, écrasées, et frites ! A déguster avec une sauce tomate, du fromage fondu ou bien d’autre ! Mon coup de cœur. 
  • Cholao (Cali) : glace pilée, sauce aux fruits, chocolat, fruits frais … autant avoir très faim pour ce goûter également rafraichissant (surtout à Cali, la seule ville où vous trouverez cette spécialité !)
  • Cazuela : c’est comme une soupe ou ragoût ou un mijoté ! Il y en a beaucoup aux haricots rouges par exemple. 
  • Bandeja Parilla : un plat traditionnel avec de la viande (toujours !) accompagnée de riz, haricot rouge, œuf, patacon, salade (en versión légère seulement patacon, riz et salade 😂)
Cazuela (à droite) et bandeja parilla (en haut à gauche) – Medellin
  • Poisson : surtout vers la côte est du pays. Beaucoup de types différents (rouge, thon et encore beaucoup de noms inconnus ou trop difficile à traduire). La majorité se mangent fris ou à la plancha. Ils sont en général servis avec du riz, des patacones, une petite salade. Dans la région de Quindo, il y a des rivières donc idéale pour de la truite fraîche avec une sauce crème et ail … eh oui on ne rigole pas avec la crème la bas ! 
Plat de poisson, servis avec une sauce créole, patacon, riz et salade – Parc Tayrona

Je laisse également ici quelques photos de choses dont je ne saurais nommer le nom ! Mais également quelques photos colorés de plats traditionnels : souvent de la soupe qui se déguste avec de la banane, accompagné de riz avocat, pomme de terre et oeuf ! Qui avait peur de ne pas avoir son quota en protéine ? 😉

Et pour les végétariens par exemple ? 

Alors sachez que les colombiens et les restaurateurs sont très aidant et compréhensifs. Vous pouvez toujours demander d’échanger, remplacer, enlever ou adapter votre plat avec autre chose. Aussi simple que ça ! Il est alors très facile en tant que végétarien de pouvoir se nourrir dans les restaurants. 

Un tout petit article pour essayer de condenser toutes les découvertes ! Il y a encore tellement de fruits, de légumes à essayer qu’il est impossible de vous décrire tout ce que j’ai pu ressentir ! Le plus important dans un voyage à mes yeux est aussi de profiter des choses locales qu’on ne peut pas retrouver tous les jours chez soit (sinon à quoi bon partir ?). Alors oubliez votre zone de confort et les petits plats maison. Sortez à l’aventure gustative, je vous promets que cela vaut vraiment mais vraiment le coup 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s