14 jours en Colombie – feuille de route

Que faire en 14 jours en Colombie ? Mes retours sur mon voyage extraordinaire dans un pays magnifique qui souffre encore de beaucoup de clichés. Je vais présenter mon voyage par étape (jour par jour) ainsi que mon retour sur les idées reçues qu’on peut avoir (sécurité etc …). A la fin, une carte récapitulative. Etes-vous prêt pour un voyage magnifique au coeur du Pays de la Salsa ? 

Jour 1 et 2 : Bogota 

Je suis restée dans le quartier de la Candela et son street art tant représentatif de la Colombie. 

En 2 jours, il est bien évidemment impossible de faire toutes les visites : je me suis donc rabattue sur le musée Botero et la visite de la colline Montserrat. Montserrat est une colline avec une église à visiter. C’est un endroit important de pelerinage pour le tourisme local puisque les Colombiens sont très croyants. Une belle promenade vous attend en haut de la colline avec une vue sur la ville si le ciel le permet. Les visites peuvent se faire à la tombée de la nuit avec des restaurants très chics sur les hauteurs.

Jour 2 : Santa Marta

Une petite ville portuaire, point de départ pour le parc national de Tayrona. Les rues sont touristiques et animées. Seulement 2 auberges de jeunesse : je suis restée à Cacao Hostel avec sa piscine et son petit déjeuner inclus. 

Jour 3 et 4 : Parc Tayrona

Le Parc Tayrona est une parc national magnifique protégé. Il est interdit de rentrer avec un sac plastique (selon les controles). Attention d’être bien vacciné contre la fièvre jaune avant d’y rentrer (pas comme moi :P) et il faut impérativement se munir de crème solaire et de spray anti moustique (un truc costaud pour les moustiques de la bas qui sont assez balèses !)

Pour pouvoir rentrer au parc Tayrona : soit vous pouvez acheter les billets sur internet si le parc le permet ou directement vous rendre sur place et réserver directement votre loge pour la nuit pour les campings les plus proches. 

En général, il y a 3 options : soit une chambre double (il en reste rarement) soit une tente (louée sur place) soit un hamac en extérieur (et moustiquaire)… Bien évidemment j’ai pris cette dernière option 😉 

Il y a plusieurs coins à visiter sur le parc, les guides de l’entrée vous indiqueront les temps à parcourir à pied : il faut en général partir tôt pour pouvoir traverser la jungle et pour pouvoir arriver à destination tôt et se rafraîchir dans la mer. 

Certaines promenades seront plus rapide à cheval mais je déconseille puisque les chevaux faisaient vraiment en mauvaise santé. 

Jour 5 : Palomino

Petit village dans la région de la Guajira, mon petit coup de coeur ! Bienvenue dans une colombie plus traditionnelle, où vous allez pouvoir croiser des anciennes tribues locales avec leur propre langue. La partie de la ville près de la mer, regorge d’hôtels, d’auberges de jeunesse tenues par des locaux, bars dansant pour les amoureux de la salsa et bien plus. Chaque année, la mer avance sur la ville et la partie “plage” se réduit de plus en plus. Tourner sur la gauche dès que vous êtes les pieds dans l’eau et marchez environ 20 minutes pour arriver à la confluence entre la rivière et la mer. MAGNIFIQUE

Jour 6 et 7 : Medellin 

2 jours et 2 choses principales à faire si vous passez par Medellin  : COMUNA 13 et le Musée de la Colombie 

Medellin était connue (voir toujours mais en tant que touriste on ne le ressent pas du tout) pour être un cartel de drogue, centre de tension entre les farcs et les autres partis politiques. Beaucoup d´histoire tragiques s’y sont déroulées : enlèvements, meurtres etc… 

Pour mieux comprendre l’histoire de la colombie, le Musée est absolument à faire, tellement il est touchant. Sachez que ce n’est qu’en 2017 que la Colombie a pu passer des accords de paix avec les farcs… Même si quelques tensions persistent dans certaines régions, ce changement crucial à redonné un nouveau souffle de paix dans le pays. 

Comuna 13 : littéralement le 13ème arrondissement : Un des quartiers les plus dangereux de la ville il y a quelques années et maintenant un des plus touristiques. Construites sur les hauteurs de la vallée, vous pourrez y admirer les graffitis, des danseurs, des artistes en tout genre pour vous montrer le meilleur visage de la Colombie. 

Jour 8, 9,10, 11 : Région de Quindo 

J’ai eu l’énorme chance de pouvoir passer noël 2019 dans la famille de mon meilleur ami, qui habite dans la région de Quindo. C’est une région paisible, chaude sans trop d’humidité et agréable pour se reposer quelques jours. 

Nous avons pu faire le Parc du Café : parc d’attraction local avec des animations autour du café et des manèges ! Agréable pour une journée en famille 

Également le village de Salento :  ancien village colonial avec ses couleures en tout genre. Nous avons pu monter dans les hauteurs du village et se promener près de la rivière. Je recommande de prendre de la truite dans les restaurants aux alentours : elle sera fraîche et cuisinée selon les recettes locales.

QUE MANGER EN COLOMBIE ICI 

Jour 12 et 13 : Cali 

Dernier jour dans LA VILLE DE LA SALSA ! Les caliniens sont reconnus etre les meilleurs danseurs de Salsa au monde… autant vous dire qu’un petit stage de Salsa et vous serez un danseur averti en Europe. Chaque coin de rue vie au rythme de la musique, que cela soit le petit vendeurs d’arepas ou les bars, restaurants… et ce dès 9h du matin, alors vous avez intérêt à aimer 🙂 Pour moi c’était le top ! Il y a plusieurs musées à voir dont celui de la salsa de Jairo Varela, le chanteur de salsa par excellence ! Laissez vous rythmée par la ville, ses parcs, ses bars … vous ne serez pas déçu ! Et si vous ne savez pas danser… pas de panique, il suffit juste de se poser et d’admirer !

Mon retour sur la colombie (clichés, sécurité) : 

  • La drogue : oui, il y a toujours un trafic de drogue mais on ne m’a JAMAIS proposé de la drogue ou quoi que ce soit. J’ai dû faire face à la drogue plus en europe que la bas 
  • La sécurité : très controversée. Puisque pour rentrer dans les boites de nuit on passe par d’énormes controles (sac, vêtement, verres pour les boissons donnés etc.. ) : pas autant de contrôles seraient nécessaires si le pays était “safe” … mais beaucoup de mesures sont mises en places pour que vous vous sentiez en sécurité alors … ça me va ! 
  • Taxi : heureusement que mon meilleur ami était colombien et prenait des mesures encore plus importantes qu’en Europe. Ses conseils seraient de toujours prendre des taxis SÛRS (via UBER, ou devant un restaurant / bar) pour éviter d’avoir affair à des personnes malhonnêtes ) 
  • Bus : sachez qu’ici … le bus part … quand il est plein ! Alors no stress (pas comme moi) puisqu’il y en a souvent : les colombiens prennent souvent le bus donc il y en aura toujours au moins toutes les 15 minutes. Les bus régionaux et nationaux ont cependant des horaires fixes et sont assez confortables 🙂 
  • Attention aux faux billets : voilà un exemple ci dessous 😉
Le faux billet est celui du bas. Vous verrez que le visage est peint à la main entre autre.

Le pays est immense : 14 jours voir un mois ne sera pas suffisant si vous voulez profiter du pays mais il doit figurer en haut de votre “bucket list” pour tous les voyageurs avertis !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s