Comment entreprendre une transition végétale ?

Cela fait depuis février depuis 2018 que je suis devenue (végétarienne) 

1 an sans viande : mon retour d’expérience 

Végétarien : est-ce difficile socialement ? 

Enfin cela était un bien grand mot puisque je consommais encore un peu de poisson à l’extérieur… 2 ans après qu’en est-il devenu ? Un bout de chemin s’est effectué ! Changement de ville, changement de pays donc une alimentation qui doit s’adapter et se modifier 😉 

Pour petit rappel, j’ai décidé d’arrêter la viande (et maintenant le poisson) pour des objectifs écologiques et d’environnement puisque la production de protéines végétales requièrent beaucoup moins de CO2 que les protéines animales. Pour mieux exprimer les propos, voilà un petit graphique qui parle de lui-même 

Avant de rentrer dans le coeur du sujet, je ne suis pas là pour culpabiliser ou dire de changer ABSOLUMENT votre alimentation : ce changement est personnel et si cela peut aider des personnes à s’organiser ou à s’inspirer tant mieux 🙂 Le changement est quelque chose de personnel qui prend du temps, et comme on le dit… il faut laisser du temps au temps 🙂 Alors peace & love, reprend un peu de tofu ou de steak haché, je ne te dirai rien.

Un des éléments les plus faciles à intégrer le matin : un porridge !

Comment j’opère cette transition ? 

Je ne suis pas passée de carnivore avertie à mangeuse de tofu du jour au lendemain ! J’ai diminué ma consommation au fur et à mesure. Un atout essentiel pour que cela se fasse plus facilement : LA CURIOSITÉ ! L’envie de découvrir des nouvelles saveurs, essayer de nouveaux produits et trouver comment l’intégrer dans mon quotidien de manière savoureuse, cela m’a grandement facilité à vouloir tester des produits qui font aujourd’hui partie intégrante de mon alimentation. 

1.Vegan à la maison tu mangeras 

Pour opérer cela calmement, je termine déjà les produits laitiers que j’ai avec moi : barres protéinées, yaourt, pâte à tartiner, oeufs etc … 

Cela fait mon quotidien plus facile socialement, je peux gérer les sorties sans être “la personne triste qui mange du tofu pas cuit”. Je m’inspire des recettes trouvées en ligne ou autre et j’achète des ingrédients indispensables pour faciliter la transition (voir 2ème partie : mes indispensables) 

2. Dehors, végétarien tu commanderas

J’ai la chance de vivre dans une capitale européenne actuellement ce qui est facile pour manger végétarien ou végétalien. Ceci me permets de manger à l’extérieur et profiter des œufs, du fromage et autre et de mes amis et ma famille omnivores. 

3. En voyage de tout tu goûteras 

Pour ceux qui me connaissent, je suis une Foodie avertie. J’aime goûter de tout et tester de nouvelle saveur. Alors en voyage, quand je vois un magnifique poisson frais, grillée à la sauce du pays, je me fais plaisir. Pour la viande c’est autre chose puisque maintenant je ne peux plus manger un plat entier… J’arrive donc toujours à trouver quelque chose Veggie. Si l’occasion se présente quand je voyage en groupe, je peux croquer un bout de poulet qui me fait envie. Mais seulement quand je sais que ça va être très bon, autant se faire plaisir. 

En résumé 

  • Chez moi je mange Vegan
  • A l’extérieur végétarien 
  • En vacances / voyages : je goûte les produits même s’ils contiennent de la viande 

Mes indispensables en alimentation

Et maintenant les Indispensables lors de cette transition 

  • Lait végétal sans sucre ajouté
  • Soja sous toute ses formes (tofu, crème, yaourt substituts de viandes etc…) mon préférés sont les flocons de soja puisque c’est riche en protéines et faible en glucide. Pour la question controversée des oestrogènes, cela sera toujours mieux pour l’environnement que de manger un steak. 😉 Dédramatisons la chose un peu… 
  • Barres protéinées et Protéines végétales à rajouter dans mes porridges le matin 
  • Des vitamines (en hiver surtout) 
  • Corps gras protéinés : beurre de cacahuète et houmous (la vie) 
  • Des flocons d’avoine sans gluten pour mieux digérer 
  • Des pâtes de légumineuse 
Je prends des protéines en poudre végétale tous les matins afin de rendre mon porridge plus consistant

Pour de ce qui est de l’inspiration, j’ai quelques livres de recettes (merci les copains) qui me permettent de piocher quelques idées quand je me lance dans des recettes originales ou pour changer de mes recettes traditionnelles (ici, toutes mes recettes VEGAN). 

Marie La Foret Végétale 

BOSH vegan recipes 

Et sur les réseaux :

La Petite Okara, qui me fait vraiment le plein d’inspiration de recette végétalienne et facile à réaliser !

French fitness Lab, qui me permets de réaliser qu’une alimentation végétale peut te permettre de construire de la masse musculaire !

En espérant que cet article a pu amener quelques idées sur comment initier une transition au végétal. Soyez indulgent avec vous mêmes et surtout avec les autres. Vous faites ce que vous pouvez… Et les autres aussi 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s